Ce que chantent les Ombres

Une écriture, c’est une musique intérieure. Je ne sais pas écrire sans musique. Ce dont rêvent les Ombres a été bercé par des notes, des atmosphères, des paroles, que je vous laisse découvrir.
« The wind of Keltia », Alan Stivell :

 
« The mummers dance », Loreena McKennit :

 
« Joga », Björk :

 
« The long shadow », Collection d’Arnell-Andréa :

 
« Adam lay ibounden », Mediaeval Baebes :

 
« Nothing else matters », Apocalyptica :

 
« Han hini a garan », Denez Prigent et Lisa Gerrard :

 
« Pas le temps de vivre », Mylène Farmer :