Découvrez "Les présages de l'aube" et retournez à l'origine du roman d'Hilda Alonso, "Ce dont rêvent les Ombres".

Les soupirs de Ligéia, mensuel sur la culture gothique. C’est dans ce numéro qu’a été publiée ma nouvelle. Couverture : Jérémie Fleury.

 

Parue en 2012 dans le n°5 de la revue (aujourd’hui arrêtée) « Les soupirs de Ligéia », la nouvelle « Les présages de l’aube » est à l’origine de mon premier roman, Ce dont rêvent les Ombres.

Elle se démarque de sa suite par une atmosphère plus médiévale que celtique, une énonciation basée sur la première personne du singulier et une citation de la chanson « Les sombres plis de l’âme » du groupe Collection d’Arnell Andréa.